Etre soi-même – Une étape fondatrice du développement personnel

Peut-être ressentez vous en ce moment une impression vague, de passer a coté de votre vie ?

Vous savez, une sorte de confusion qui vous envahie, lorsque vous vous interrogez sur le chemin que vous devez suivre, pour trouver le bonheur.

Et peut être vous incite a vous poser des questions du type.
« qui suis je vraiment ? »
« Ma vie m’appartient-elle ? »
« Comment redonner du sens a ce que je suis en train de vivre ? »
Avez-vous déjà ressenti cela ? C’est au fond, assez commun.
Je vous propose de faire un bref résumé sur la source de cette sensation, et comment redevenir soi-même … au moment ou vous le déciderez.

A l’origine, nous étions nous-même … mais nous avons appris a nous en éloigner

Après cette période « sacrée » de la petite enfance, dans laquelle notre entourage redécouvre au travers de nos expériences, de nos accomplissements personnels, de nos apprentissages exceptionnels, cette incroyable capacité que nous avons intuitivement d’être « centré » « cohérent » avec nous même, « focalisé » sur notre réussite.

Vient le temps … de la « projection ». Une projection que tout adulte attentionné, tout parent aimant envisage pour sa progéniture !

Souvent donc, cette admiration, ce bel amour parental, ouvre la voie a une forme de « programmation ». Les adultes tentent de transférer leurs croyances, leurs valeurs, tous leurs meilleurs rêves, ceux qu’ils ont accomplis, comme ceux qui n’ont pas encore vu le jour, vers l’être aimé qui matérialise et symbolise tout a la fois : leur espoir, leur futur, ce qu’ils auraient pu devenir si ….

L’entourage exerce alors une influence considérable, sur l’identité, sur les fondements de les valeurs, sur la mission de ce jeune enfant. Cette « programmation » a d’autant plus d’échos, que son ouverture aux apprentissages est immense !

Puis vient le temps … de la « recherche de plus d’amour, de plus de reconnaissance ». Ce jeune enfant s’applique a façonner ses actions, sa personnalité, pour faire plaisir a ceux qui lui ont tant donné, pour correspondre a la personne qu’ils aimeraient qu’il devienne.
Ainsi nous acceptons de devenir le porteur et l’espoir de l’héritage familial : Culturel, Educatif, Social, … ainsi que de l’ensemble des contradictions qui y sont associées.

Voila pour faire simple comment de nombreux choix que nous pensons avoir fait dans la vie ont été orientés en réponse aux attentes de ces personnes que nous considérions, ou que nous considérons comme importantes, et dont nous convoitions l’approbation, l’assentiment ou l’amour. Puis après avoir rempli avec succès toutes ces « obligations ou conventions »

vient le temps de la recherche « d’indépendance ».

Alors toujours sous ces influences historiques, nous nous imposons a notre tour des attentes, que nous transformons en devoirs, en obligations personnelles cette fois.
Des obligations de résultats, des obligations financières, qui nous imposent un style de vie, un type d’activité, des obligations affectives et relationnelles …

Autant d’influences, qui peuvent rendre aujourd’hui difficile,
– l’identification de ce que nous sommes réellement,
– la perception de ce que nous aimerions vraiment être et faire pour nous-même,
– et bien sur l’action du retour vers « soi-même »,

Est-il pour autant nécessaire de tout remettre en cause pour être soi-même ?

Bien sur que non, ne vous méprenez pas.
Je ne dis pas que les autres ou que les attentes des autres soient toutes a l’encontre de nos intérêts.

Tout ce que je veux dire, c’est que ces influences peuvent créer une forme de confusions pour redevenir ou être soi-même, elles peuvent nécessiter un tri.
Et lorsque l’on décide de redevenir soit même, il faut également porter une grande attention a « l’écologie » de cette prise de décision.
Se souvenir que la programmation que nous avons subie, était sans doute formidablement bienveillante.

Comment être soi même … ou le redevenir simplement ?

Peut être vous êtes vous dit :
Comment me retrouver ?
Comment faire les choses qui me plaisent vraiment ?
Retourner sur mon axe de vie ?
Ainsi, apprendre comment être soi-même constitue la première étape.
Puis vient le temps de continuer à être soi-même jour après jour, de rester connecté avec ses propres valeurs, sa mission personnelle, ses propres intérêts, en ayant le sentiment d’être vraiment au bon endroit, au bon moment, dans sa propre vie.

Pour cela il y a plusieurs étapes :

Voir aussi : restaurer sa confiance en soi

S’aligner pour reprendre de la cohérence.

Minimiser les conflits internes pour faire la paix avec son vrai soi.
Construire une paix intérieure, passe par une écoute objective de nos besoins (authentiques).

Mettre fin aux discordances entre :
– ce que vous faites, pour satisfaire votre adhésion a des normes imposées par les autres
– ce que vos besoins profonds vous dictent pour devenir, et rester vous-mêmes.
Être soi-même signifie que vous devez identifier vos valeurs, vos règles, vos croyances aidantes, vous aligner avec elles, et les valoriser.

Identifier ses valeurs personnelles essentielles.

Lorsque vous perdez le contact avec vos valeurs, ou que vous adoptez tout simplement les valeurs des autres, de votre entourage, vous perdez le contact avec votre vrai MOI.
Pour redevenir vraiment soi-même, il est important de retrouver ses vraies valeurs, afin qu’elles surpassent naturellement (sans conflit) celles que vous aviez adopté pour vous « fondre » dans un moule.
Ce moule qui appartient a un cadre culturel, familial, social … bref a beaucoup d’autres, est sans doute devenu trop étroit pour une plus grande expression personnelle.

Cultivez des croyances positives.

Être soi-même consiste a croire en soi, mais aussi a cultiver des sentiments positifs sur vous-même, sur la vie, sur le monde, sur votre mission dans le monde, sur les autres.
Accepter de changer certaines croyances, qui vous limitaient, pour leur substituer de nouvelles, qui sont plus en harmonie avec votre projet futur.
Réapprendre a se féliciter, plutôt que d’exiger l’impossible. Se féliciter tout au long du processus, que vous déployez pour developper des solutions, pour trouver de nouvelles pistes.
Plutôt que de vous reprocher, de n’être parvenu aussi loin que que vous le désiriez, ou que les autres l’auraient exigé ou attendu.
Valoriser le cheminement, est un facteur essentiel pour adopter des croyances positives, mais également pour obtenir a son juste terme, les résultats merveilleux que vous méritez.

Reprenez peu a peu le contrôle de vos processus internes.

Aidé(e) par les valeurs que vous avez réussi a vous réapproprier, par vos croyances positives, qui s’alignent, par ces règles qui s’assouplissent. Vous pourrez peu a peu et de plus en plus facilement, réorienter vos processus internes.
Prendre une directions plus cohérente.
Pour être vous-même vous avez besoin de reprendre consciemment le contrôle de certains automatismes, de les réactualiser afin d’influencer la formidable puissance de vos processus inconscients.

Redéveloppez des passions.

Pensez-vous avoir peu de contrôle sur vos passions ?
Il n’en est rien. Vos passions vous appartiennent et peuvent être enrichies, valorisées.
Elles gagnent en force, en puissance lorsqu’elles s’alignent elles aussi sur vos valeurs.
Les passions comme le plaisir ou la souffrance, sont facilement influencés par ce que vous pensez et ce que vous transmettent vos cinq sens.
Tous vos processus internes vous appartiennent, a vous et a vous seul(e) et a ce titre sont sous votre contrôle.

Vous souhaitez vous redevenir vous meme plus simplement ?

Utiliser le formidable potentiel de votre inconscient, pour redévelopper une cohésion interne ?
voir nos séances d’hypnoses associées a cette thématique ci dessous

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Consulter notre politique de confidentialitéSi vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer